Nouveaux produits

Aucun nouveau produit à l'heure actuelle

Newsletter

  • Semen spy
  • Clé USB 4Go - Dictaphone Espion
  • Traceur GPS - TK102
  • Mini Appareil Photo Numérique HD

Nos Produits



>> Voir tous nos produits


Les dernières news espions

Un américain arrêté en Russie pour espionnage

L'américain Paul Whelan a été arrêté en Russie pour soupçons d'espionnage. Il en appelle au soutien de Donald Trump qu'il invite à défendre les citoyens américains à travers le monde.   Des soupçons d'espionnage Paul Whelan, un ancien Marine américano-britannique a été arrêté par les autorités russes lors de son passage dans le pays. Directeur de la sécurité internationale pour un fabricant automobile, celui-ci nie les faits et assure n'avoir été là que pour aider à organiser un mariage. De son côté, Moscou accuse Whelan d'avoir essayé d'obtenir des informations confidentielles pour le compte des États-Unis. Les autorités russes soulignent que l'américain s'est rendu plusieurs fois en Russie depuis 2006, époque à laquelle il était encore dans l'armée, et avait des contacts avec plusieurs résidents dans les domaines de la défense et de la sécurité informatique. Elles ajoutent qu'il a été surpris dans son hôtel avec des fichiers contenant le nom d'agents russes travaillant pour des agences gouvernementales. Interrogés par la presse américaine, des anciens membres de la CIA estiment cependant que le profil de Whelan n'est pas celui d'un espion, qui n'aurait pas été déployé dans une zone sensible sans couverture diplomatique. Le Washington Post ajoute que les preuves peuvent être truquées afin que Moscou puisse faire libérer l'espionne russe Maria Boutina, accusée d'avoir tenté d'infiltrer la NRA.   Donald Trump appelé à l'aide Actuellement en détention provisoire jusqu'en fin août, Whelan risque jusqu'à vingt ans de prison. En juin dernier, il a fait appel à Donald Trump lors d'une audience au tribunal, qu'il invite à « tweeter ses intentions » afin de préserver la grandeur de l'Amérique. Dénonçant un « kidnapping politique absurde » Whelan a aussi demandé aux dirigeants Britanniques, Irlandais et Canadiens de lui déclarer publiquement leur soutien.

Panier  

(vide)